Poésie en liberté 2013 : La Trebbia de José-Maria de HEREDIA (1842-1905)

Publié le 27 Mars 2013

 

 

 

 

 

 

heredia.jpg

 

 

Chers élèves, 

 

 si vous n’avez pas encore envoyé

 

votre poésie pour le concours

 

 

Poésie en liberté 2013

 

 

Voici quelques

 

 

Poèmes retrouvés

   

qui pourraient vous aider

 

 

 

 Je vous propose un extrait qui me rappelle les lieux de mon enfance

 

 

La Trebbia (1)

 

L'aube d'un jour sinistre a blanchi les hauteurs.
Le camp s'éveille. En bas roule et gronde le fleuve
Où l'escadron léger des Numides s'abreuve.
Partout sonne l'appel clair des buccinateurs.

Car malgré Scipion, les augures menteurs,
La Trebbia débordée, et qu'il vente et qu'il pleuve,
Sempronius Consul, fier de sa gloire neuve,
A fait lever la hache et marcher les licteurs.

Rougissant le ciel noir de flamboîments lugubres,
A l'horizon, brûlaient les villages Insubres ;
On entendait au loin barrir un éléphant.

Et là-bas, sous le pont, adossé contre une arche,
Hannibal écoutait, pensif et triomphant,
Le piétinement sourd des légions en marche.

 

 1)La Trébie (en italien : Trebbia) est une rivière italienne se jetant dans le Pô, sur sa rive droite

(au Sud du fleuve).  Lors de la deuxième guerre punique, le Carthaginois HANNIBAL y bat

SEMPRONIUS en 218 A.C.

 

José-Maria de HEREDIA   (1842-1905)

 

Poèmes

 

 

 

À la française   Les Conquérants

 

 

  

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #Littérature

Repost 0
Commenter cet article