Marc Fumaroli de l’Académie française : Le siècle des Lumières et la naissance du "néoclassicisme"

Publié le 16 Février 2013

 

 

 

 

   Psyché

 

  

Antonio Canova, Psyché debout, 1789-92, Coll. Part.

 

 

 

 

 

 

 

 

Canal Académie

 

Marc Fumaroli intervient ici sur l’exposition L’Antiquité rêvée. Innovations et résistances
au XVIIIe siècle qui se tient au musée du Louvre du 2 décembre 2010 au 14 février 2011.
Elle illustre à travers un choix de plus de cent cinquante œuvres majeures, la naissance
du mouvement dit « néoclassique ». Ce retour à l’Antique fut principalement inspiré par
la découverte et le retentissement des fouilles des cités antiques d’Herculanum et de Pompeï.
 Elles révélèrent à la fois la peinture antique et son contexte, le décor et le quotidien de la vie
urbaine des anciens Romains.


  
  
    
 
 
 
 
amour.jpg

 

 

 

Edme Bouchardon, L’Amour refaisant un arc dans la massue d’Hercule, 1750,

Paris, musée du Louvre, département des Sculptures 

 © RMN / Stéphane Maréchalle

 

 

 

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #Littérature

Repost 0
Commenter cet article