Le subjonctif

Publié le 17 Septembre 2010

Le subjonctif
Conjugaison des verbes réguliers au subjonctif présent

La terminaison ent de la troisième personne du pluriel (ils) du présent de l'indicatif est remplacée par e, es, e, ions, iez, ent. Voici le présent du subjonctif de la plupart des verbes réguliers en er, en ir, en re :

aimer (ils aim/ent)      finir (ils finiss/ent)      vendre (ils vend/ent)
                
que j'aime      que je finisse      que je vende
que tu aimes      que tu finisses      que tu vendes
qu'il, elle, on aime      qu'il, elle, on finisse      qu'il, elle, on vende
que nous aimions      que nous finissions      que nous vendions
que vous aimiez      que vous finissiez      que vous vendiez
qu'ils, elles aiment      qu'ils, elles finissent      qu'ils, elles vendent

REMARQUES


  • On donne une forme du subjonctif avec la conjonction que, car un subjonctif est généralement introduit par que. Mais l'inverse n'est pas vrai; que n'introduit pas toujours un subjonctif. Le verbe principal doit être un verbe subjectif pour introduire un subjonctif.

     

    Ex. Je suis content que vous soyez là. (subjonctif)
      Je vois que vous êtes là. (indicatif)
  • Les formes je, tu, il/elle/on et ils/elles du présent du subjonctif des verbes du 1er groupe sont identiques à celles du présent de l'indicatif.

  • Les formes nous et vous du présent du subjonctif sont identiques à celles de l'imparfait de l'indicatif. (Les terminaisons ions et iez sont les mêmes aux deux temps et le radical du verbe est le même aux 1re et 3e personnes du pluriel [nous, ils] du présent de l'indicatif qui forment ces deux temps.)

    Ex. finir

     Présent de l'indicatif   Imparfait   Subjonctif présent 
     ils finissent  nous finissions
     vous finissiez
     que nous finissions
     que vous finissiez
  • Les verbes en er qui ont des changements orthographiques au présent de l'indicatif ont les mêmes changements orthographiques au subjonctif présent.
    Ex. lever (ils lèv/ent)            appeler (ils appell/ent)
      que je lève   que j'appelle
      que tu lèves   que tu appelles
      qu'il, elle, on lève   qu'il, elle, on appelle
      que nous levions   que nous appelions
      que vous leviez   que vous appeliez
      qu'ils, elles lèvent   qu'ils, elles appellent
           
      espérer (ils espèr/ent)   acheter (qu'ils achèt/ent)
      que j'espère   que j'achète
      que tu espères   que tu achètes
      qu'il, elle, on espère   qu'il, elle, on achète
      que nous espérions   que nous achetions
      que vous espériez   que vous achetiez
      qu'ils, elles espèrent   qu'ils, elles achètent
           
      nettoyer (ils nettoi/ent)   jeter (ils jett/ent)
      que je nettoie   que je jette
      que tu nettoies   que tu jettes
      qu'il, elle, on nettoie   qu'il, elle, on jette
      que nous nettoyions   que nous jetions
      que vous nettoyiez   que vous jetiez
      qu'ils, elles nettoient   qu'ils, elles jettent
  • Pour les verbes irréguliers qui ont des radicaux différents aux 1re et 3e personnes du pluriel du présent de l'indicatif, la racine des 1ère et 2e personnes du pluriel est celle de la 1ère personne du pluriel du présent de l'indicatif. Les plus courants sont : tenir, venir, mourir, fuir, recevoir, voir, pourvoir, devoir, prendre, traire, croire, boire.
    Ex. boire (nous buvons, ils boivent)
      que je boive
      que tu boives
      qu'il, elle, on boive
      que nous buvions
      que vous buviez
      qu'ils, elles boivent

  http://www.pomme.ualberta.ca/pomme/FMPRO?-db=r.FP5&-format=index_frame1.htm&-view

 

 

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #I D ESABAC

Repost 0
Commenter cet article