E-Twinning Bretagne/ Lombardie : Quintin/Varese IV D - Printemps des Poètes 2013

Publié le 22 Mai 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  BRETAGNE

 

 

 

 

 

LOMBARDIE.gif

 

 

 

 

  Voici les derniers poèmes de mes élèves de IV D

 

   

Et les poèmes des élèves de J. Bicrel à Quintin

 

 

 

Margaux  IV C - Federico IV D

 

Léa 4 A Renata Maria G. IV D Camille 4 A

 

Giulia C. IV D  Maël 4 A

   

Agata Ester IV D Manon 4 C

   

Bianca IV D Leonard 4 C

 

Dylan 4 C, Alice IV D, Matthis 4 A

 

  Chiara IV D,  Leïla 4 C

 

  Anna IV D, Flavio 4 A

 

Mathis 4 A, Floriane 4 A, Flore 4 A, Kim 4 C, Chiara IV D

 

  Vincent 4 A   Tituan 4 C  Julie 4 A Thomas 4 A Anna  IV D

     

 

Je me souviens quand j'étais petite

Je me souviens de notre premier baiser

De tes lèvres

De ton souffle

Je me souviens de mon innocence, il y a quelques années

Je me souviens du rire sincère, de vrais sourires

Je me souviens de notre combat aussi,  la semaine dernière

Je me souviens de ta tristesse

Je me souviens quand mes frères sont nés  et de ma jalousie

Je me souviens de ma mélancolie

Je me souviens de toi

Chaque fois plus amant

Chaque fois plus vraie

 

Giulia C.

 

 

Si j'étais une révolution, tu serais mon drapeau rouge

les voix qui hurlent

la foule qui se presse

le cri d'un seul grand idéal, commun.

 

Nous serions la révolution, ensemble.

nos voix seraient une seule

nous serions folie

merveilleuse folie

 

Giulia C.

 

 

Je me souviens du soleil

Je viens de dormir

Je me rappelle la chambre de l'hôtel

Je voudrais voler

J'ai vu la mer

Le vent remue les feuilles

Je me souviens des étoiles de la nuit

Je me souviens de l'odeur du chocolat

 

Francesca S.

 

Si j'étais une poésie, tu serais un des vers qui me composent et qui émeuvent,
par contre, 

si j'étais le soleil, tu serais un des mes rayons qui   éclairent
les coeurs,
mais, 

si j'étais un cerveau, je voudrais que tu fusses une des mes pensées
constamment.

Chiara S.

 

Si j'étais une couleur, je serais le jaune,

la couleur  de la folie et  des feuilles en automne,

la couleur du soleil et des citrons,

qui rappellent l'été plein d'émotions

 

Si j'étais une couleur, je serais le jaune

et j'éclairerais les journées à tout le monde,

avec le bleu je deviendrais vert,

comme l'espoir, qui toujours sert.

 

Si j'étais une mélodie, je serais une mélodie classique

et je serais écoutée par les gens les plus chic,

selon tous je serais magnifique

et par Chopin j'aurais été écrite.

 

Si j'étais une mélodie, je serais une mélodie classique

et je serai détestée par les enfants les plus chaotiques,

sur ma porte il y aurait des hauts et des bas,

comme ceux que la vie a.

Alice P.

 

  Si j'étais un roman
   je serais un polar
   plein d'énigmes et de surprises
   à lire pendant une soirée grise.

5  Si j'étais un roman
   j'entrerais dans tous tes songes
   dans mes pages pitié, ivresses
   grandes tempêtes, amour, caresses.

   Si j'étais un roman
10 je serais fait de feuilles blanches
   'y a rien à lire, tant pis
   ici on peut écrire sa vie.

Federico P.

 

Si J'étais le blanc, tu serais le noir.
Si J'étais la liberté, tu serais ma prison.
Si J'étais la mort, tu serais ma condamnation.
Si J'étais moi, tu serais toi.
Mais si J'étais le mur, tu serais les briques.
Si J'étais la nuit, tu serais mes rêves.
Si J'étais un livre, tu serais l'histoire.
Et si J'étais une chanson, tu serais le rythme.
Tu serais le rythme qui me conduira pour toute la vie.

Anna R.

 

Si j'étais une fleur, tu serais la pluie
Si j'étais une étoile, tu serais mon ciel
Si j'étais une chanson, tu serais le chanteur
Si j'étais un rêve, tu serais le rêveur
Si j'étais un mot, tu serais l'encre de ma plume.
Sans toi je ne serais rien.

Renata Maria G.

 

si j'étais une guitare, tu serais ma chanson.
Si j'étais un menu, tu serais mon plat principaux
Si j'étais une planète, tu serais mon soleil.
Si j'étais un portefeuille, tu serais ma fortune
Si j'étais moi, tu serais mon cœur

Agata Ester R.

 

J'écoute un espagnol,
je me rappelle le soleil.
Je pense à une chinoise,
je me souviens des rires.
Je regarde un français,
je me rappelle les étoiles.
Je chante en anglais,
je me rappelle un roman.
J'écoute mon cœur,
je me rappelle l'amour.

Agata Ester R.

 

Si j'étais une étoile,
Tu serais la nuit infinie qui m'embrasse,
Si j'était la terre,
Tu serais le soleil,
Et je tournerais,
Je tournerais,
Je tournerais autour de toi,
Pour l'éternité,
Sans jamais me fatiguer.

Bianca Z.

 

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #QUINTIN - VARESE- FINLANDE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article