CINEFORUM cinéma et littérature: Le festin de Babette (1987)

Publié le 6 Décembre 2010

 

 

BABETTE.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le festin de Babette  (1987)

Réalisé par Gabriel Axel  Avec Stéphane Audran, Bibi Andersson, Birgitte Federspiel

d’après le roman de Karen Blixen

http://agora.qc.ca/dossiers/Karen_Blixen

(comédie), durée 1 h. 40 min., le lundi  13 décembre   2010

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=89485.html

Presenta e commenta il film il prof. Carlo Perelli, supporto linguistico prof. C. Zerba

 

Aula di Geografia

 

 

 

Un soir d’orage de 1871, Babette débarque sur la côte danoise. Elle fuit Paris et la répression qui s’abat sur la Commune. Dans un petit village du Jutland, elle frappe à la porte de Filippa et Martine, deux vieilles demoiselles filles de pasteur. Babette trouve à s’y employer comme servante. Elle s’intègre au pays, son seul lien avec la France étant un billet de loterie qu’elle rejoue tous les ans. Un beau jour, elle gagne le gros lot. Avec l’argent, elle va offrir aux habitants du village un repas à sa façon.
Plaisirs terrestres et spirituels
Il était une fois deux soeurs... On entre dans Le festin de Babette comme dans un conte. On y rencontre des personnages qui ont les gestes lents et mesurés de ceux qui vivent hors du temps. Le pays d’exil a des couleurs austères : grisaille, chaume mouillé et sévérité luthérienne. Mais les intérieurs et les visages s’éclairent à la lueur des bougies et prennent la patine d’un tableau flamand. Le rythme s’accélère avec les préparatifs du repas : un festin comme les dignes et raides villageois n’en ont jamais vu, avec foie gras, cailles et soupe de tortue. Autour de la table, les joues prennent des couleurs, les langues se délient, la vraie nature des personnes se révèle. Gabriel Axel est resté très proche du texte de Karen Blixen, en respectant sa construction jusqu’au point où toutes les histoires se rejoignent dans un moment de plaisir partagé. Dès la première image, la magie de son film simple et beau, au propos savoureux, fonctionne grâce à d’excellents comédiens – dont Stéphane Audran, éblouissante.

 

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus

http://www.arte.tv/fr/cinema-fiction/Cuisine-et-cinema/Programmes/1153144,CmC=1155680.html

http://www.bible-service.net/site/325.html

http://www.cinemaparlant.com/fichespeda/fp_festinbabette.pdf

 

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #Cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article