Bretagne / Lombardie - Quintin / Varese [e-twinning franco-italien] printemps des poètes 2013

Publié le 28 Mai 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

2012-04-01-16.47.17.jpg

 

Eremo di Santa Caterina del sasso

 

(lac Majeur) Varese

 

visite virtuelle

 

 

 

 

Cette fois-ci je vous propose  les derniers poèmes

 

 Quintin / Varese

 

tirés du site de  Madame J. Bicrel  

 

 

 

  Si j'étais... Tu serais

 

 

 

il n'y a q'à lire ou ...

   

à relire

 

 

 

Si j’étais une saison, je serais l’été,
Le soleil, la chaleur. Car l’été est de l’or   
Pour les gens heureux de pourvoir 
A leur guise, à toute heure, aller dehors.
Pour rien au monde je ne voudrais me cacher.
 
Si j’étais un oiseau je serais un cormoran 
Car je pourrais glisser sur les rouleaux de l’eau
Car je pourrais voler au-dessus de l’océan
Et comme je n’aimerais pas le vent d’autan,
Je volerais  au-dessus du monde, bien haut !
 
Vincent 4A
Si j’étais à des kilomètres d’ici
La mer, le soleil, le ciel bleu
De ma mémoire, qui est fugueuse 
Le souvenir de vous jaillirait.
 
Cette amitié inattendue 
Et si  soudaine me fait méditer !
Toutes ces soirées à chanter
S’amuser, vivre au dépourvu 
Sur la plage, les soirs étoilés 
Où brillent des mots échangés
Par des amours de vacances.
 
L’année séparé de tous 
Par une distance trop intense
Comme l’espoir dans vos regards
Je revois la mer, le soleil, le bleu du ciel.
  
Titouan  4C
 
Si j’étais souvent avec lui,
Que ce soit en réalité,
Ou bien par la technologie,
Là j’oublierais tous mes soucis.
 
Pendant ces magnifiques moments,
Avec lui je rirais tout le temps
Comme dans les plus beaux romans.
 
Moi, c’est sûr, je l’aime plus que tout 
Et s’il lui m’aime comme un fou 
Bah il faut le lui demander ! 
Moi c’est sûr je l’ai toujours aimé.
 
Nous deux ensemble, ce serait trop mignon ! 
Ce serait une pure perfection !
Nous serions un couple juste parfait 
Moi je dirais un amour sans regret.
 
Mais il y a aussi ce manque,
Qui est tellement horrible,
Il faudra que je m’y fasse
Ah ! Si j’étais souvent avec lui !

Julie, 4A
Si j’étais une abeille,
  Je suivrais le soleil
 Pour aller butiner
 La fleur qui m'est destinée.
Si j’étais une abeille
Je serais noir et or,
Pour me confondre avec la flore.
Je piquerais l’homme
Qui me dérangerait dans cette quête.
Pour ensuite aller faire la fête
En ramenant le trésor dans mon dôme.
Si j’étais une abeille je ne serais pas pareil !
Thomas, 4A
 
  

 

Si J'étais la nuit, tu serais mes rêves.
Si J'étais un livre, tu serais l'histoire.
Et si J'étais une chanson, tu serais le rythme.
Tu serais le rythme qui me conduira pour toute la vie.

 

 

Anna R IV D

 

 

 

 

 

 

Rédigé par memoiresdeprof.over-blog.com

Publié dans #QUINTIN - VARESE- FINLANDE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article